2005 : Cette année-là, après une intense période de travail à Taïwan, Gilles Falisse sera récompensé de ses efforts. En effet, Taïwan lui fera l'honneur d'acquérir, de manière définitive, la collection de sculptures créées sur l'île afin de les exposer en permanence au Musée des Sciences Naturelles de Taichung (National Museum of Natural Science of Taichung), ce musée recevant pas moins de 3 millions de visiteurs par an.